Le Direct

Le député Jean-Félix Acquaviva dénonce "une faute politique grave" du Premier ministre

Le député nationaliste Jean-Félix Acquaviva n'est pas content et le fait savoir, après avoir appris que le Premier ministre n'avait pas prévu de se rendre à l'Assemblée de Corse lors de son déplacement dans l'île. Un déplacement, on le sait, finalement annulé. Dans un communiqué, le député nationaliste explique qu'alors que "le peuple corse et ses élus attendent des réponses de la part du Gouvernement, (…) le Premier Ministre lors de sa venue sur deux jours dans l’île choisit de ne pas se rendre à la Collectivité de Corse, et de relativiser, voire mépriser, le Conseil Exécutif et l’Assemblée de Corse". "Cette attitude est une faute politique grave et ne doit plus être acceptée", écrit Jean-Félix Acquaviva.