Le Direct

Incompréhension et colère des gérants de bars en Corse qui dénoncent un marché de dupes

photo facebook

Incompréhension et colère !

Les gérants de bar en Corse n’acceptent pas la décision du gouvernement de fermer les bars toute la journée.

Aujourd’hui, disent-ils, les restaurant fonctionnent comme des cafés, et les clients sont regroupés, dans moins d’établissements, ce qui provoque une « dangereuse » promiscuité.

Pour Louis Bassani, gérant du Sciroccu à Aiacciu, il y a aujourd’hui un marché de dupes énorme, car chaque commerce peut posséder un distributeur de boissons.

La profession est en danger, disent les professionnels. Ils lancent un cri de colère, face à des autorités qui n’agissent pas en toute transparence.

On écoute Louis Bassani.