Le Direct

Duel Fillon-Copé pour la présidence de l'UMP : Sauveur Gandolfi-Scheit explique son soutien à Jean-François Copé

(Julien Pernici - Alta Frequenza) - Dimanche prochain au soir, l'UMP connaîtra l'identité de son nouveau président, qui sera soit l'ancien premier ministre François Fillon, soit le secrétaire général sortant Jean-François Copé. Le premier était d’ailleurs en visite en Corse ce dimanche,  le matin à la Porta à l’occasion des cérémonies du 11 novembre, où il a pu rencontrer le maire Stéphanie Grimaldi et quelques centaines de militants, puis à Ajaccio l’après-midi pour un meeting de campagne, où il a reçu notamment le soutien du maire de Calvi, Ange Santini. Dans cette campagne interne à l'UMP pour la présidence du parti, le député de Haute-Corse Sauveur Gandolfi-Scheit a lui choisi d’apporter son soutien à Jean-François Copé, et ce dès le début. Un choix que le député explique par l'implication du candidat, à ses yeux, sur des dossiers comme le rapprochement familial des détenus ou la sacralisation du 5 mai, par exemple. L'autre raison de ce soutien réside en la vision des idées que doit défendre l'UMP, puisque le député se sent plus proche de Jean-François Copé que de François Fillon.