Le Direct

Menaces de mort contre Stéphane Sbraggia : la réaction de la majorité municipale

Photo d'archive

Dans un long communiqué le maire d’Ajaccio et la majorité municipale s’expriment "suite aux révélations publiées ce jour par la rédaction du quotidien Corse-Matin".

"Lundi 28 novembre 2022, le secrétariat de Stéphane Sbraggia, maire d’Ajaccio et président de la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien, a été destinataire d’un courrier anonyme, proférant des menaces de mort clairement exprimées à son encontre. L’expéditeur fait référence au vote, à l’unanimité du conseil municipal, de la délibération désapprouvant la conclusion d’un bail emphytéotique au bénéfice de la société Gloria Maris dans le périmètre du Grand site de la Parata et des Îles Sanguinaires".

Et d'ajouter que "face à un geste d’une telle gravité, le cabinet du maire, la direction générale des services de la Ville d’Ajaccio et les élus de la majorité municipale rappellent qu’il ne saurait être toléré qu’un élu du peuple puisse faire l’objet de tentatives d’intimidations visant à entraver l’exercice du mandat qui lui a été confié par les Ajacciens".

Stéphane Sbraggia a ainsi décidé de déposer plainte et  "encourage d’ailleurs tous les élus et représentants des autorités publiques victimes d’agression à suivre son exemple : il n’est pas question d’abdiquer face à la récurrence de la violence ordinaire, trop souvent alimentée par les réseaux sociaux".

La Ville d’Ajaccio condamne par ailleurs "sans aucune ambiguïté ces agissements : les valeurs de la démocratie sont non-négociables et indivisibles, en toute circonstance. Il est à souhaiter que l’enquête en cours permette de retrouver, dans les plus brefs délais, le ou les auteur(s) de ce fait indigne, et à la justice de prononcer une sanction exemplaire" conclu le communiqué.