Le Direct

COVID-19 : Le déconfinement se fera en trois étapes en France selon le porte-parole du gouvernement

Gabriel Attal, porte parole du gouvernement

Le porte parole du gouvernement Gabriel Attal a dévoilé aujourd'hui, dans les colonnes du Journal du Dimanche, quelques informations avant l'allocution attendue d'Emmanuel Macron mardi soir.

Gabriel Attal confirme bien qu'il n'y aura pas de déconfinement, mais bien un assouplissement progressif des mesures de confinement. Selon le porte parole du gouvernement, ces mesures d'assouplissements "se feront en trois temps".

Ces évolutions se feraient ainsi autour du 1er décembre, puis avant les congés de fin d'année et enfin à partir de janvier 2021. Ces dernières se feront "au regard de l'évolution sanitaire et des risques liés à certaines activités", selon Gabriel Attal.

Ce dernier a également insisté sur le fait que les efforts doivent être poursuivis, "pour ne pas les gâcher". "L'enjeu : faire évoluer les ­conditions du ­confinement à mesure que la situation sanitaire s'améliore, tout en assumant une maîtrise pour éviter que l'épidémie reparte", a-t-il notamment expliqué.

La première étape, prévu le 1er décembre, devrait concerner la réouverture des commerces avec un protocole sanitaire renforcé. "Nous nous étions engagés à leur permettre de rouvrir autour du 1er décembre si l'amélioration de la situation sanitaire se confirmait, ce qui semble être le cas", a notamment souligne Gabril Attal.

En revanche, "les bars et les restaurants continueront à connaître des restrictions", toujours selon le porte parole du gouvernement dans le Journal du Dimanche.