Le Direct

Un pilote recalé au départ du Tour de Corse parce qu’il est… paraplégique

(Maria Lanfranchi - Alta Frequenza) - La Fédération International de l’Automobile refuse le départ du Tour de Corse à un pilote, parce qu’il est … paraplégique. Alors que le pilote corse s’est préparé à cette course et a aménagé sa voiture pour pouvoir conduire, la FIA brise le rêve de Fabrice Giorgi. Une honte reconnaissent les organisateurs et les pilotes, d’autant que le jeune Corse a passé tous les tests relatifs à son handicap.