Le Direct

François de Rugy quitte la présidence de l'Assemblée Nationale pour le ministère de l'Ecologie : une perte pour la majorité territoriale ?

(Julien Pernici - Alta Frequenza) - La majorité territoriale a-t-elle perdu une de ses oreilles les plus attentives dans l'appareil institutionnel ? C'est la question que l'on peut se poser après la nomination de François de Rugy au ministère de l'Ecologie, en lieu et place de Nicolas Hulot. François de Rugy était en effet un interlocuteur privilégié de la majorité territoriale en tant que président de l'Assemblée Nationale, où il entretenait des relations fournies avec les trois députés Pè a Corsica. On se souvient aussi que celui-ci avait prolongé son séjour en Corse pour de longs entretiens avec Gilles Simeoni lorsqu'il avait accompagné le candidat Emmanuel Macron en Corse lors de la campagne présidentielle de 2017. Aura-t-il plus de poids en étant désormais ministre d'Etat ? La question se pose