Le Direct

COVID-19 : Le pass sanitaire sera remplacé par le pass vaccinal au début de l'année 2022

Le Premier ministre Jean Castex a de nouveau pris la parole ce vendredi soir, à l'issue d'un Conseil de défense sanitaire qui s'est tenu dans l'après-midi.

Comme on s'y attendait, des annonces sur la vaccination et des incitations à la prudence pour les fêtes ont été prononcées par le ministre. Les concerts et les feux d'artifice seront par exemple interdits le soir du 31 décembre.

Si Jean Castex recommande également d'utiliser des autotests, notamment avant les fêtes de Noël et même de façon plus générale, il a surtout mis une nouvelle pression sur les non-vaccinés, qui représentent encore environ 10% dans le pays. "Il n'est pas admissible que le refuse de quelques millions de Français de se faire vacciner mette en risque la vie de tout un pays", a-t-il dit.

"Seule la vaccination sera prise en compte dans le pass vaccinal", a notamment déclaré Jean Castex. Autant dire, que le pass vaccinal va remplacer le pass sanitaire. Le gouvernement va déposer un projet de loi à ce sujet dès le mois de janvier.

Cela signifie que les non-vaccinés, même testés négatifs, ne pourront plus bénéficier du pass sanitaire.

Écoutez un extrait de l'allocution de Jean Castex.