Le Direct

COVID-19 : Détail des mesures économiques du - quoi qu'il en coûte -

Jean Castex et plusieurs ministres du gouvernement ont affiné jeudi soir le dispositif de ce deuxième confinement annoncé par le président de la République Emmanuel Macron la veille, notamment en ce qui concerne les aides économiques apportées aux entreprises.

Le gouvernement a expliqué qu'il allait débloquer une enveloppe de 15 milliards d'euros pour soutenir l'économie française lors de cette nouvelle crise sanitaire. Le fonds de solidarité, réactivé pour toutes les entreprises, sera renforcé. Concrètement, cela signifie que toutes les entreprises de moins de 50 salariés, fermées en raison du confinement, pourront avoir une aide pouvant aller jusqu'à 10 000 euros.

Même si elles ne ferment pas, des entreprises appartenant à des secteurs particuliers comme le tourisme, la culture ou l'événementiel pourront obtenir la même indemnités si elles subissent une baisse de leur chiffre d'affaire de 50 %. D'autre part, toujours pour les entreprises de moins de 50 salariés et les entreprises de ces secteurs spécifiques, et toujours si elles sont fermées ou fortement impactées dans leur chiffre d'affaire, elles pourront bénéficier d'une exonération totale de leurs cotisations.

Les entreprises pourront aussi obtenir un prêt garanti par l'État jusqu'au 30 juin 2021. Notons que le travail dans le BTP continuera, mais les protocoles doivent être appliqués.

On écoute Bruno Lemaire.