Le Direct

Collision au large du Cap Corse : des quantités non négligeables d’hydrocarbures sur des plages varoises

(Francescu Maria Antona - Alta Frequenza) - Il s'agit sans doute d'une des conséquences de la collision entre deux navires au large du Cap Corse le 7 octobre dernier. Des résidus d’hydrocarbures se sont échoués sur des plages de l’est du Var et notamment sur la plage de Pampelonne dans le Golfe de Saint-Tropez. Certaines sources locales parlent de 16 kilomètres de côtes impactés par cette pollution. Des plages ont même dû être fermées, comme à Ramatuelle, Saint-Tropez et Sainte-Maxime. Dans un communiqué de presse, la mairie de La Croix Valmer a affirmé que ses plages étaient touchées par cette pollution, avec "des quantités non négligeables" de dépôts d’hydrocarbures.