Info corse   L'actu  Municipales 2014: la stratégie de Femu a Corsica et de Gilles Simeoni

Municipales 2014: la stratégie de Femu a Corsica et de Gilles Simeoni

Publié le 17/09/2013, 12h29

(Michaël Andreani - Alta Frequenza) - Les choses se décantent de plus en plus depuis ces derniers jours en ce qui concerne les déclarations de candidatures aux municipales de 2014, les rentrées politiques des différents partis comprenant parmi leurs axes prioritaires pour 2013-2014 cette échéance électorale majeure. Plusieurs villes de Corse risquent de voir se déchaîner les passions plus que d’autres, dont Bastia, où la campagne est d’ores et déjà lancée, quoi qu’on en dise. Des municipales qui s’inscrivent dans une séquence politique déterminante pour l’île, avec la perspective d’une révision constitutionnelle, des enjeux décisifs comme le développement économique, le social, l’accès à la propriété et au logement, les Arrêtés Miot, ou encore d’un point de vue plus électoral les élections territoriales de 2015. Bien que n’étant pas encore officiellement candidat à Bastia, il ne fait aucun doute que Gilles Simeoni, l’un des leaders de Femu a Corsica, soit de la partie au mois de mars prochain. Un mystérieux sondage, paru en fin de semaine dernière, le place même en tête des suffrages au premier tour, avec une avance conséquente par rapport à son principal adversaire, Jean Zuccarelli.

> L'articulu in lingua corsa