Info corse   L'actu  Langue Vivante 2 Corse au collège : la polémique

Langue Vivante 2 Corse au collège : la polémique

Publié le 19/05/2017, 08h51

(Michaël Andreani - Alta Frequenza) - Polémique après la publication sur les réseaux sociaux d’une fiche de dialogue pour l’orientation en fin de classe de 6ème, diffusée aux parents d’élèves d’un collège bastiais cette semaine relative au choix d’une deuxième langue vivante. L’allemand, l’italien et l’espagnol sont proposés aux élèves. Une mention indique également : « vous pouvez aussi choisir le corse en langue vivante, mais les élèves sont regroupés avec ceux de l’option « langue et culture corse ». Ce choix est déconseillé dans la poursuite d’études universitaires où il faut en général deux langues étrangères ». Dans un communiqué, le recteur d’académie parle d’une « phrase malheureuse ». « Il s'agit d'une véritable erreur d'appréciation ou de formulation », poursuit Philippe Lacombe. « Après en avoir pris connaissance, le Recteur a demandé une correction immédiate qui a été effectuée », a-t-il dit également. De son côté, le président de l’Assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni dénonce une communication qui « va à l'encontre de toutes les déclarations internationales en faveur des langues et de l'éducation. Elle est à rebours de toutes les délibérations de l'Assemblée de Corse, de la politique linguistique et de la politique éducative que nous voulons pour les jeunes de notre pays. Elle ne peut pas être interprétée comme relevant simplement de l’acte isolé d'un principal s'affranchissant de tous nos principes et de toutes nos orientations », peut-on lire dans ce communiqué. « Je saisirai le Ministre de l'Education Nationale du problème créé par cette communication et l’émoi qu’elle a suscité, et plus largement de la question de l'éducation en Corse, du statut de notre langue, de l'affectation des jeunes certifiés sur l’île et de la création d'un cadre normatif spécifique pour la Corse », conclut Jean-Guy Talamoni.

> L'articulu in lingua corsa