Info corse   L'actu  Langue corse : la coofficialité sera insuffisante pour la sauver selon Jean-François Bernardini

Langue corse : la coofficialité sera insuffisante pour la sauver selon Jean-François Bernardini

Publié le 30/01/2018, 12h20

(Julien Pernici - Alta Frequenza) - Lors de la table ronde autour des langues et cultures au sein du projet académique 2017 – 2022, une voix s’est faite entendre. Celle de Jean-François Bernardini, invité par l’Académie de Corse à offrir son point de vue. Un point de vue pas forcément des plus optimistes concernant le devenir de la langue corse, même si l’espoir reste de mise selon lui. En effet, à ses yeux, ni le vecteur de la transmission scolaire, même s’il a son importance, ni même la cooficialité ne sauraient sauver la langue corse de sa perte. Selon lui, la transmission familiale et sociétale est la seule solution pour revitaliser la langue corse.

Ecoutez Jean-François Bernardini.

> L'articulu in lingua corsa