Info corse   L'actu  Inscription de la Corse dans la Constitution : le gouvernement joue-t-il la montre ?

Inscription de la Corse dans la Constitution : le gouvernement joue-t-il la montre ?

Publié le 13/03/2018, 08h35

(Michaël Andreani - Alta Frequenza) - « Torna à Vignale ! » Voici ce que l’on serait tenté de dire à l’issue d’une nouvelle rencontre, semble-t-il peu fructueuse, à Paris entre les membres du gouvernement et les élus insulaires, dans le cadre de l’inscription de la Corse dans la Constitution. Après une réunion en fin de matinée avec Jacqueline Gourault, les présidents Simeoni et Talamoni étaient attendus en fin de journée à Matignon pour y rencontrer le Premier ministre, Edouard Philippe. Si ce dernier a bel et bien confirmé, ce n’est pas un scoop, qu’il y aura un article spécifique consacré à la Corse, il n’a en revanche toujours pas précisé la position du gouvernement sur son contenu. Ce devrait être le cas dans les prochains jours, a-t-il indiqué aux présidents de l’Exécutif et de l’Assemblée de Corse. Le Premier ministre a seulement annoncé qu'une dizaine de ministres se rendrait rapidement dans l'île, pour travailler sur différents sujets. Des silences et des hésitations qui ne laissent augurer rien de bon, selon Gilles Simeoni, dans l’optique d’une réforme à la hauteur des attentes de la majorité territoriale notamment.

Ecoutez le président de l’Exécutif de Corse.

> L'articulu in lingua corsa