Info corse   L'actu  Enquête sur la diversité culturelle : les précisions de Jean-Guy Talamoni

Enquête sur la diversité culturelle : les précisions de Jean-Guy Talamoni

Publié le 20/03/2017, 08h28

(Michaël Andreani - Alta Frequenza) - Suite à la polémique relative au projet de questionnaire élaboré par l’Université sur la gestion de la diversité culturelle, le président de l’Assemblée de Corse tient à apporter des précisions. « Il nous a semblé nécessaire de tenter de traiter le problème, plutôt que de le nier et de pratiquer la « politique de l’autruche », trop souvent adoptée par nombre de politiques aux responsabilités », indique Jean-Guy Talamoni. « La première étape nous a paru être de faire procéder à un état des lieux, ce qui nous a conduit à demander à l’Université de réaliser une enquête. Cette enquête a été confiée à l’organisme adéquat s’agissant de la question éducative, à savoir l’ESPE (Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education). Cette équipe de chercheurs a élaboré un protocole scientifique, lequel a été expressément validé par le Rectorat d’académie. C’est dans ce cadre qu’un projet de questionnaire a été adressé, non pas aux élèves mais aux responsables d’établissement. Bien entendu, les questionnaires sont anonymes et conformes aux prescriptions de la CNIL », poursuit le président de l’Assemblée de Corse.  « Si le Recteur d’académie devait revenir sur sa validation expresse et écrite, cela signifierait que l’on ne peut en Corse travailler sur certains sujets que les chercheurs extérieurs abordent depuis des années. J’espère que le dialogue prévu dans les heures à venir entre l’Université et le Rectorat permettra de trouver un terrain d’entente. Face à l’importance de la question, les enjeux politiciens me paraissent assez dérisoires. Aussi, j’espère sincèrement que la raison s’imposera rapidement dans tous les esprits », conclut Jean-Guy Talamoni.

> L'articulu in lingua corsa