Info corse   L'actu  Rapprochement de trois prisonniers politiques : l'Associu Sulidarità interpelle Emmanuel Macron

Rapprochement de trois prisonniers politiques : l'Associu Sulidarità interpelle Emmanuel Macron

Publié le 17/08/2017, 08h47

(Michaël Andreani - Alta Frequenza) - Nouvelle conférence de presse suivie d’une veillée ce mercredi soir devant la préfecture d’Ajaccio pour l’Associu Sulidarità. L’association de défense des prisonniers politiques corses et de leurs familles tenait à dénoncer une fois de plus le non-rapprochement à Borgu de Cédric Courbey, Pasquale Pozzo di Borgo et d’Antoine Pes. Sulidarità parle de non-respect de la parole présidentielle, celle de François Hollande et d’Emmanuel Macron en la matière, et dit ne plus vouloir attendre pour que ces trois prisonniers politiques soient rapprochés en Corse. L’Associu lance ainsi un énième appel à l’Etat et annonce un durcissement de ses actions dans les tous prochains jours si la situation ne devait toujours pas évoluer positivement pour les trois hommes, mais aussi celle de l’ensemble des patriotes corses incarcérés, avec encore et toujours un seul mot d’ordre : AMNISTIA.

Ecoutez Katty Bartoli pour l’Associu Sulidarità.

> L'articulu in lingua corsa